CONTACTEZ NOUS

Système de guichet unique en Andorre

2021-08-24

Guichet unique ou One-Stop Shop (OSS)

Le système de paiement à guichet unique est en place depuis le 1er juillet 2021. Cette nouvelle alternative est venue dans le but de réduire les désagréments fiscaux. Plus précisément dans le domaine du commerce électronique, où diverses incertitudes ont été rencontrées.

L’idée de ce nouveau régime de paiement est l’unification d’un système fiscal. Ce qui apportera de multiples avantages à tous les contribuables qui ont été touchés par la réglementation précédente.

En plus d’unifier les règlements et les montants de paiement, l’endroit pour le faire est également prévu. Car les conditions sont favorables pour ceux qui distribuent leurs produits aux autres membres de l’Union européenne. Continuez à lire et sachez tout ce que vous devez savoir ainsi que les avantages qu’il offre.

Un guichet unique pour les bases du paiement

Cette nouvelle modalité améliorera et facilitera le paiement des impôts à ceux qui opèrent dans l’Union européenne. Pour bien le comprendre, il faut séparer ses aspects fondamentaux et les expliquer séparément.

Le premier d’entre eux est le montant minimum pour effectuer le paiement des impôts. Lors de l’unification du système, il a été établi qu’il doit dépasser les 10 000 € nets de chiffre d’affaires. De plus, la société doit être immatriculée dans un seul État membre de l’Union européenne. Pour cela il y a deux cas :

  • Son lieu d’immatriculation sera le siège social de la société, si elle est située dans un État membre.
  • Dans le cas contraire, vous devez vous inscrire dans l’État membre à partir duquel les livraisons sont effectuées.

Selon cela, tous les hommes d’affaires ayant des résidences en Andorre peuvent s’inscrire et payer plus tard dans un seul État. Rappelons que cela s’applique aux ventes générées par le commerce électronique.

Au moment d’effectuer les paiements d’impôts, ils seront effectués uniquement dans l’état enregistré. Le système de guichet unique utilisé sera chargé de répartir les montants dans les pays correspondants. Lors de la déclaration de ceux-ci, vous devez avoir un enregistrement de chaque livraison effectuée dans les délais impartis.

La durée établie de chaque période déclarée sera de trois mois. Vous disposerez d’un mois complet pour effectuer le paiement des ventes de cette période. Par conséquent, s’il s’étend d’avril à juin, vous aurez jusqu’en juillet pour payer.

Contexte du guichet unique de paiement

Avant de lancer ce nouvel outil fiscal, un autre a été utilisé. C’était le mini guichet unique de paiement, également connu sous le nom de MOSS. Celui-ci est chargé d’effectuer la même procédure, uniquement appliquée aux services par voie électronique.

Cela a été un moyen très utile d’améliorer le système fiscal. Car il a réussi à unifier la déclaration en un seul lieu et à partir de là répartir les montants correspondants.

De plus, cela évitera d’avoir à se procurer le NIF et les documents correspondants dans chaque État. Réduisant ainsi les coûts administratifs lors du paiement des impôts. Car il ne sera pas nécessaire d’enregistrer la société dans différents pays membres de l’Union européenne.

Mais il est nécessaire de souligner que cela s’applique en cas d’envois à partir de l’État dans lequel il est enregistré. Sinon, s’il est géré à partir d’un entrepôt situé dans un autre pays, il est traité différemment. Dans l’affirmative, la déclaration devrait être faite séparément pour les ventes qui y sont incluses.

Auparavant, il était taxé dans l’État où était situé le prestataire. Ceci quelle que soit la localisation du consommateur. Cela a changé, on considère maintenant que la propriété doit être taxée à destination.

Ce dernier correspond au fait que le service est considéré comme fourni lorsqu’il parvient au consommateur final. Vu de cette façon, il est qualifié que la propriété paiera des taxes lorsqu’elle sera à destination.

A qui s’adresse ce guichet unique de paiement ?

Ce nouveau régime fiscal s’adresse à un public spécifique, qui bénéficiera de son utilisation. Principalement des entreprises basées en Andorre qui effectuent des ventes à distance vers un autre pays. Ceci tant que vous êtes membre de l’Union européenne.

Toutes les PME dédiées au commerce électronique disposeront d’une législation fiscale efficace. Car ils sont mis à l’aise au moment de l’inscription. De plus, il n’est plus nécessaire de s’enregistrer dans chaque pays membre pour déclarer les impôts.

Avantages offerts par le Guichet Unique (OSS)

L’objectif de ce nouveau régime de paiement en Andorre est d’unifier les critères en matière d’imposition des impôts. Concrètement face à la situation des prestataires de services avec des clients dans toute l’Union européenne. Ce qui peut apporter de nombreux avantages lors de vos déclarations :

  • Le paiement de la TVA est centralisé dans une entité unique. Générant ainsi plus de facilité et de confort pour les entreprises.
  • Les dépenses sont également réduites en n’ayant pas à s’enregistrer séparément auprès des autorités fiscales des pays.
  • Il n’est pas nécessaire de déclarer les ventes locales en vitrine.
  • Il n’est plus nécessaire d’émettre des factures pour les expéditions déclarées via le système de guichet unique.
  • Il y a un délai de 30 jours maximum pour effectuer le paiement correspondant au délai déclaré.

Considérations à prendre en compte sur l’OSS

Cette loi apporte de nombreux points positifs pour les vendeurs et fournisseurs de biens numériques. Ainsi que les prestataires de services de livraison. Mais comme toute nouvelle réglementation, certaines considérations doivent être prises en compte. Car il y a quelques fonctionnalités à souligner :

  • Le montant à partir duquel le paiement de ce type de taxe doit être effectué sera de 10 000 €. De cette façon, les anciennes valeurs utilisées dans chaque État sont sans effet.
  • L’inventaire doit être mis à jour avec les taxes appliquées dans chaque Etat. C’est complexe au début, mais la tâche peut être automatisée.
  • Les ventes effectuées dans le même état doivent être déclarées séparément. Ainsi, deux enregistrements seront conservés, un pour la facturation locale et un qui se fera par la fenêtre.
  • Cette réglementation sera imposée pour le commerce électronique et les services numériques. Il doit donc être pris en compte lors de la réalisation de ventes et du dépassement de la limite de 10 000 €.
  • Les déclarations avant le guichet unique de paiement doivent être soumises sur une base trimestrielle.
    Si la limite est dépassée, les taxes doivent être payées dans chaque Etat où les livraisons ont été effectuées. Même dans le cas de n’avoir été qu’un.
  • L’utilisation du système est entièrement volontaire. Par conséquent, aucune entreprise n’est obligée de l’utiliser.

Categories : Andorre Législation

Tags :

24-08-2021

Derniers articles de notre blog