CONTACTEZ NOUS

Le salaire minimum d’Andorre augmente d’un minimum de 3,2%

2019-03-27

incremento salario minimo andorra

Le gouvernement d’Andorre s’est efforcé d’informer, par le biais de différents représentants des milieux d’affaires et des syndicats andorrans, de l’ensemble de mesures économiques prises au bénéfice des citoyens. Parmi ces mesures, l’augmentation du salaire minimum est d’au moins 3,2%. L’application de l’augmentation de l’IPC de l’année précédente est également observée pour les travailleurs dont le revenu est inférieur à 24 000 € par an.

Avec cette mesure d’augmentation minimale de 3,2%, on s’attend à ce qu’au moins 3 000 personnes puissent en bénéficier, bien que cela s’applique également aux avantages sociaux. De même, il sera appliqué aux départs à la retraite dont le revenu n’atteint pas le salaire minimum, après une cotation supérieure à 25 ans.

Les mesures adoptées par le gouvernement d’Andorre sont réalisables pour améliorer l’économie

Après la réunion entre le ministre des Finances, Jordi Cinca, et le ministre des Affaires sociales, Xavier Espot, ont tous deux expliqué les améliorations apportées à ce paquet lors d’une conférence de presse. La situation économique du pays était détaillée et ils ont également publié des détails sur les finances publiques, affirmant qu’elles étaient saines. Ils ont souligné que les mesures adoptées sont réalisables en raison de l’amélioration globale de l’économie.

En revanche, les contrats de location qui aboutissent à cette année 2019 peuvent être prolongés d’au moins un an. En ce sens, l’augmentation de l’IPC calculée entre 0,7 et 0,9% sera autorisée. Cette mesure sera incluse dans la loi de finances pour cette nouvelle année.

Dans le cadre de ces mesures, les ministres ont également rendu compte de négociations avec les banques du pays. Il s’agit d’un accord visant à confier les bâtiments au gouvernement d’Andorre afin qu’ils puissent être affectés à des « personnes vulnérables ». Il s’agit d’une mesure visant à protéger les citoyens dans des « situations de vulnérabilité ».

Enfin, les enchères immobilières peuvent avoir une valeur de sortie d’au moins 90% de leur valeur. En effet, à ce jour, leur prix de départ se situait entre 70% et 50%. De cette manière, il est prévu que cette mesure soit attribuée à un prix équitable, en évitant la vente à des prix inférieurs de sa valeur réelle.

27-03-2019

Derniers articles de notre blog

Ecoles en Andorre

Beaucoup de gens qui s’expatrient et commencent à vivre en Andorre ne connaissent pas les écoles qui existent dans le…

Villes et villages d'Andorre

Quand il s'agit de visiter Andorre et de faire du tourisme dans le pays, il existe de nombreuses options d'endroits…

Sports et loisirs en Andorre

En cherchant un endroit pour passer les vacances ou un week-end plein de plaisir, nous sommes tombés sur Andorre. Un pays…

Dividendes en Andorre

Grâce à divers accords conclus entre Andorre avec d'autres pays du monde et d'Europe, comme l'Espagne, la France et le…